Aller au contenu  Aller au menu  Aller à  la recherche

logo Insa
Institut National des Sciences Appliquées

Ghizlane Karfal / Aziz Ouedraogo

Interview de Ghizlane Karfal et Aziz Ouedraogo

 

Bonjour a tous, cette semaine vos interviews vont plus vite, plus haut, plus fort, et vous emmènent a la découverte de deux athlètes qui portent très haut les couleurs de notre école. Au programme, le sprint avec Ghizlane Karfal et le saut en longueur, le triple saut et le 110m haies avec Aziz Ouedraogo. Accrochez vos ceintures car ces deux la vont vite, très vite…

Théo Henriel : Première question, présentez vous rapidement : âge, sport pratiqué, année scolaire, mensurations ?


Ghizlane Karfal : Je m’appelle Ghizlane Karfal je suis en 2eme année IC. Je fais 1m68 pour 59 kilos, je fais de l’athlétisme et plus particulièrement du sprint : 100, 200, et 400 mètres.


Aziz Ouedraogo : Je m’appelle Aziz Ouedraogo, je suis en 4eme année RT. Je fais du triple saut, du saut en longueur et du 110 mètres haies. Je mesure 1m97 pour 80 kilos.

T.H : À quelle fréquence vous entraînez-vous ?


G.K : Je m’entraîne 6 fois par semaine, tous les j

ours sauf le dimanche.
A.O : Je m’entraîne 5 fois par semaine je pense que ca suffit (rires…)

T.H : Quel est, à l’heure actuelle, votre palmarès sportif ?


G.K : En cadette j’ai été par 2 fois 3eme au championnats de France sur 200m ( en salle et en extérieur).


A.O : J’ai été champion de France en espoir puis 2 fois 3eme à la longueur et au triple saut. En championnat de France élite j’ai aussi été 2 fois finaliste (dans les 8 premiers) et l’an dernier j’ai été champion de France universitaire au triple saut et vice champion de France universitaire à la longueur.

T.H : Quels sont vos objectifs pour la suite ?


G.K : Mes objectifs sont de battre mes records et de faire une sélection en équipe de France.


A.O : Mon principal objectif est les jeux de Londres en 2012.

T.H : Maintenant on change puisque c’est Ghizlane qui va répondre aux questions sur Aziz et vice versa. Pour commencer donnez nous le principal atout de votre camarade dans son sport et dans la vie ?


G.K : Aziz est très grand et il a une très bonne détente ce qui lui sert dans son sport, en plus il est super musclé. Sinon dans la vie, il est super joyeux.


A.O : Ghizlane est super forte, elle a un talent naturel. En ce moment elle est blessée et elle a du mal s’entrainer mais si elle s‘entraîne correctement elle peut vraiment faire de bon trucs.

T.H : Et quel est son plus gros défaut ?


G.K : Dans la vie c’est un « glandeur » (rires), et en athlétisme il donne tout au début et parfois il peine à finir…


A.O : Moi je me dis c’est mieux de tout donner et à la fin si j’arrive à finir a fond c’est que je suis vraiment en forme. Sinon Ghizlane n’a pas vraiment de gros défaut à part qu’elle fait trop de soirées dance hall (rires…)

T.H : En quoi le statut de sportif peut aider votre collègue dans sa vie de tous les jours ?


G.K : Déjà c’est la classe… et en plus c’est pratique pour lui de pouvoir bénéficier de tutorat et d’aménager les cours a sa façon, car il y a beaucoup de trafic dans son emploi du temps (rires…)

 
A.O : En fait en plus de mon sport je suis un tutorat en matière de télécom (par des grandes entreprises de télécom), dans ce cadre la je dois assister a des formations dans le monde entier, ce qui me fait rater pas mal de cours en plus de ceux que je rate a cause de mes entrainements. Sinon pour Ghizlane je pense que le statut l’aide surtout lorsqu’elle cherchera des stages ou du boulot. C’est toujours bien vu d’être sportif (du fait de nos fortes qualités mentales).

T.H : Merci à vous deux et avant de partir une petite phrase pour promouvoir votre sport ?


G.K :

Si tu veux te dépasser, viens faire de l’athlé…


A.O : A l’athlétisme tu viens voir les limites de ton corps.

 
Théo pour le bureau de l'AS